Envoyez une lettre de plainte à BNP Paribas

Bien que BNP Paribas communique régulièrement sur les droits humains et promeuve les "investissements éthiques", la réalité semble être moins rose. Le rapport de la coalition internationale "Don't Buy Into Occupation" décrit comment BNP Paribas a financé ces dernières années des entreprises opérant dans des colonies israéliennes illégales en territoire palestinien occupé pour un montant de 20,64 milliards de dollars.

Demandez à BNP Paribas d'agir conformément à ses propres principes/politiques en matière de droits humains. Si les entreprises ne peuvent pas prouver qu'elles se retirent d'activités illégales au regard du droit international dans un délai raisonnable, BNP Paribas doit se désengager des entreprises en question.

Envoyez une lettre de plainte à BNP Paribas pour lui demander d'agir dans ce domaine.

Madame, Monsieur, 

Je vous écris en tant que citoyen concerné. 

Bien que BNP Paribas communique régulièrement sur les droits humains et promeuve les "investissements éthiques", la réalité semble être moins rose. J'ai lu dans le rapport de la coalition internationale "Don't Buy Into Occupation" que BNP Paribas a financé ces dernières années des entreprises opérant dans des colonies israéliennes illégales en territoire palestinien occupé pour un montant de 20,64 milliards de dollars. 

La construction et l'expansion des colonies israéliennes constituent une violation du droit international. Les colonies ont été condamnées comme des crimes de guerre, sont à l'origine de nombreuses violations des droits humains et constituent un élément central du régime d'apartheid israélien. 

Les institutions financières - comme la vôtre - qui soutiennent les entreprises actives dans les colonies portent une lourde responsabilité. Selon les Nations Unies, les institutions financières telles que BNP Paribas ont une "capacité inégalée" d'influencer les entreprises commerciales et de progresser dans la mise en œuvre des Principes directeurs des Nations Unies. 

Or, au contraire, votre argent rend possibles les violations des droits humains commises dans le cadre de la colonisation israélienne. Il appartient donc à BNP Paribas d'user de son influence pour que les entreprises dans lesquelles elle investit respectent le droit international.

Je demande à BNP Paribas d'agir en conséquence avec ses propres principes/politiques en matière de droits humains. Par conséquent, je vous demande d'adopter une politique stricte, avec une diligence raisonnable renforcée en matière de droits humains sur toutes les relations financières avec les entreprises actives dans la colonisation israélienne. Si les entreprises ne peuvent pas montrer dans un délai raisonnable qu'elles se retirent d'activités illégales au regard du droit international, vous devez vous désinvestir des entreprises en question.

Je vous demande également d'éviter tout investissement futur dans des entreprises actives dans les colonies, en élaborant une politique claire en matière de droits humains qui utilise la "participation aux colonies israéliennes" comme critère d'exclusion. 

Merci d’avance pour votre réponse à mes préoccupations.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations respectueuses

[ Votre nom ]

 

Envoyez une lettre de plainte

Jouw gegevens:

 
By agreeing to this you will be added to the newsletter of the Don't Buy Into Occupation-coalition
En signant cette pétition, vous acceptez que le FairFin conserve les données que vous fournissez conformément à nos conditions générales et à notre politique de confidentialité. Vous pouvez demander ces données, les faire corriger et les supprimer. Vous pouvez le faire en envoyant un courriel à info@fairfin.be. Si vous pensez que nous traitons vos données personnelles de manière illégale, vous pouvez déposer une plainte auprès de la Commission de la protection de la vie privée.

dbio